RAUMER - SOSTA groupe 2 rock 10mm acier inoxydable + R4000

33,24 €
37,34 €

219 Disponible en 5 jours

Quantity:
+

Raumer

By buying this product you can collect up to 3 loyalty points. Your cart will total 3 points that can be converted into a voucher of 0,60 €.


RAUMER - SOSTA groupe 2 rock 10mm acier inoxydable + R4000

Gruppo Sosta Classico, certainement le plus utilisé dans la préparation des itinéraires rocheux

Groupe assurage en acier inoxydable AISI 316L (2013) se compose de deux plaques ROCK Ø10 (article 110), une chaîne (art.175) et un mousqueton de façon immobile avec le doigt flush "R4000" (art.165).

Description

Le corps du mousqueton est en fil d'acier inoxydable Ø12mm, une mesure qui permet à ce connecteur d'offrir les meilleures performances en termes de résistance à la traction et à l'usure. Positionné à l'intérieur d'un anneau rond robuste de 10 mm, il assume toujours une structure perpendiculaire à la roche; cette caractéristique rend le stationnement extrêmement polyvalent et multidirectionnel. Ceci est utile lorsque vous devez récupérer la corde, car elle peut être sollicitée dans l'une des deux branches de descente, sans qu'elle soit "pincée" contre la roche par le mouvement, empêchant sa récupération. Cet arrêt est très apprécié car il convient à toutes les disciplines (alpinisme, escalade et canyoning. Le placement se fait à l'aide d'ancres en acier inoxydable. Nous recommandons l'utilisation de notre Hang Fix M10L en acier inoxydable (art.157).

 

pose

  1. La zone destinée à la fixation de l'ancre doit être absolument massive avec une consistance cristalline. En plus des autres évaluations, une bonne méthode consiste à marteler fortement la zone choisie. Le "chant" de la roche doit être sec et cristallin et non pas comme s'il s'agissait d'une plaque isolée et "pourrie".
  2. Le premier trou dans la roche est réalisé (le plus bas, destiné à supporter la charge sur le mousqueton) au moyen d'un marteau perforateur électropneumatique approprié, en prenant soin de le rendre perpendiculaire au plan de forage. Le foret SDS PLUS nécessaire doit avoir un diamètre de 10 mm (comme notre art.198) et la profondeur doit mesurer au moins 5 mm de plus que la longueur totale de la soie (donc 90 mm ...). Une plus grande profondeur est totalement hors de propos sur l'étanchéité de l'ancre (mais nous avons inutilement gaspillé l'énergie de la batterie ...). Faites attention au diamètre de l'embout qui doit être exactement le diamètre de l'ancre et dans un excellent état d'usure. À ce stade, il est nécessaire de procéder à la fixation de la plaque Rock qui supporte le mousqueton. Après avoir monté le bouchon sur la plaque, insérez-le dans le trou que vous venez de faire, en prenant soin de maintenir l'écrou vissé jusqu'à ce qu'il affleure avec la tête de la tige filetée. À l'aide de coups avec le marteau sur la tête filetée du fix (l'écrou évite d'endommager les arêtes du fil ...) l'introduire jusqu'à ce que la plaque adhère à la roche. Orientez la plaque Rock dans le sens de la charge qui sera appliquée puis, avec une clé hexagonale 17, terminez la fixation en serrant l'écrou en faisant un moment de torsion adéquat.
  3. Maintenant, prenez l'autre plaque Rock et maintenez-la verticalement, au-dessus et à droite ou à gauche de la plaque juste placée en dessous jusqu'à ce que vous trouviez la zone idéale pour percer le deuxième trou. ( notez que seuls RAUMER arrêts sur le marché offrent cette possibilité !! ....). Attention, la chaîne à deux maillons longs ne doit pas également tenir la bague mais doit être espacée d'environ 1 cm. De cette façon, le mousqueton sera libre de se déplacer librement pour s'adapter à la charge appliquée. La sécurité du double ancrage est cependant garantie par la plaque Rock placée plus haut. Nous recommandons cependant, pour un bon placement, de faire ce deuxième trou dans une zone dans un angle maximum de 45 ° par rapport à la verticale du premier, indifféremment à gauche ou à droite de celui-ci, bien sûr.
  4. Enfin, procédez à la réalisation du deuxième trou et à la fixation complète de la butée en respectant les mêmes spécifications de la première conduite.

 

Spécifications techniques

Depuis 2013, tout le matériau qui compose la majorité de nos ancres est en acier inoxydable AISI 316L, qui est beaucoup plus résistant à la corrosion marine que l'ancien AISI 304. Pour indiquer cette différence, l'abréviation correspondante est imprimée sur chaque article.

Attention: l'ancre existe également en version "marine", extrêmement résistante à la corrosion saline. Afin de souligner la différence entre l'acier inoxydable AISI 316L et la version marine du même matériau, nous avons conçu pour marquer les ancres avec une icône représentée par un poisson stylisé avec l'inscription " INOX " à l'intérieur.

Enfin, nous suggérons de lire le document ci-joint à cet égard, où tous les problèmes de corrosion marine sont expliqués de manière assez complète.

REMARQUE: nous pouvons également créer des groupes de stationnement spéciaux, sur demande spécifique du client.

références

Version MARINE: article 219M

Résistance: Rt = 27 KN Ra = 25 KN

Poids 490 gr

  • Type de matériau: Acier inoxydable AISI 316L
  • certificat: Ancre EN 795 type A; EN 959 pitons

Avis

Cliquez ici pour donner votre avis